How to boost your old Mac’s performance?

Your 6 year old Mac has become slow. The successive OS upgrades have somewhat killed the performance fo your Mac. It takes several minutes to start-up, firing Photos is a nightmare and even Word requires 30+ sec to open.

It’s time to rejuvenate your Mac thanks to a new SSD disk.

I have installed a (secondary) SSD in several Mac:

– iMac 27″ mid 2011: SSD Sata III SanDisk Ultra II 960 GB (in addition to the internal orignal HDD )
– iMac 21″ mid 2011: SSD Sata III SanDisk Ultra II 480 GB (in addition to the internal orignal HDD )
– iMac 21″ mid 2015: SSD Crucial MX300  1 TB, mounted in external USB3 disk case (I didn’t dare opening the 2015 iMac, due to the glued glass).
– Mac Mini 2012: Crucial BX200 Flash SSD Internal 2,5″ 480GB SATA III (in addition to the internal orignal HDD )

On all these Mac the new SSD is the boot disk, and everything works perfectly.

The performance gain is spectacular. The iMac 27″ (core i5) starts in 20 sec (cold boot). The iMac 21″ 2011 boots in 1 min 20 sec instead of 3 min on the original HDD. Word opens in 2sec, Photos in 5 sec.

For a very decent price (200 to 350EUR), the Mac is as fast as a brand new one. The disk swap opeartion is a bit hard and I would not recommend to do it without a level of technical background. But the result is really worth the sweat.

Comment booster les performances d’un vieux Mac?

Votre vieux Mac se traine un peu. Les différentes mises à jours de l’OS ont eu raison de sa fringante jeunesse. Il lui faut plusieurs minutes pour démarrer, lancer Photos est un calvaire, et même Word demande 30sec de réflexion pour s’ouvrir.

Redonnez une nouvelle jeunesse à votre compagnon de bureau en installant un SSD.

J’ai installé un (second) SSD dans mes divers Mac:

– iMac 27″ mid 2011: Disque SSD Sata III SanDisk Ultra II 960 Go (en addition du HDD interne d’origine)
– iMac 21″ mid 2011: Disque SSD Sata III SanDisk Ultra II 480 Go (en addition du HDD interne d’origine)
– iMac 21″ mid 2015: Disque SSD Crucial MX300 interne de 1 To, monté dans un boîtier externe (je n’ai pas osé ouvrir l’iMac 2015 à cause de la vitre collée)
– Mac Mini 2012: Crucial BX200 Disque Flash SSD Interne 2,5″ 480 Go SATA III (en remplacement du HDD interne d’origine)

Sur tous ces Mac, et ces différents modèles de SSD, ils sont en disque de démarrage système et fonctionnent très bien.

Le gain de performance est spectaculaire: mon iMac 27″ (core i5) démarre (cold boot) en 20 sec chrono. L’iMac 21″ 2011 démarre en 1min 20 au lieu de 3min avec le HDD d’origine. Les applications s’ouvrent instantanément, Word en 2 sec, Photos en moins de 5 sec.

C’est le jour et la nuit et cela redonne vraiment une seconde vie à ces ordis.

Ajouter un SSD dans votre iMac

Je me suis récemment installé un disque SSD supplémentaire dans mon iMac 27″ mi-2011. J’ai opté pour le Sandisk Ultra II 960GB (acheté en solde sur Amazon.fr à 200EUR).

La procédure d’installation comme détaillée par iFixit, n’est pas pour tout le monde. Vous devez être rompu à l’ouverture d’ordinateurs et au remplacement de pièces.  L’iMac est une machine assez complexe, pas comme la tour de PC moyenne . Il m’a fallu 2 bonnes heures pour démonter, ajouter le SSD (situé sous le lecteur optique), brancher le câble SATA sous la carte-mère et remonter le tout. À la fin du processus,  qui ne m’a pas semblé aussi dur que je le craignais, mon iMac ne voulait pas démarrer! Écran noir et des bruits étranges. Pas de BONG de démarrage , juste le disque dur qui boucle entre arrêt et démarrage. 🙁

J’ai donc rouvert la machine (je deviens un expert 😉 )  et j’ai trouvé qu’un connecteur ZIF (Zero Insertion Force), le connecteur principal de l’écran LCD, n’a pas été correctement branché. Après l’avoir remis correctement en place et refermé l’iMac, grand soulagement en entendant le BONG de démarrage .

J’ai alors configuré TRIM sur le nouveau SSD à l’aide de l’outil Trimenabler: pour une raison quelconque, les instructions de ligne de commande pour activer le TRIM ne fonctionnent pas pour moi: pas d’erreur, mais le TRIM reste off.

Ensuite j’ai cloné le disque dur principal en utilisant SuperDuper! Il a fallu plusieurs heures pour environ 700GB. J’ai enfin changé le disque de démarrage par défaut dans les préférences systèmes sur le SSD nouvellement installé, et la magie a opéré.

Le temps de démarrage est en secondes (contre la minute), ouvrir Word ou Excel, 1 sec (contre 10 ou plus)! La différence est vraiment spectaculaire.

Si vous êtes en mesure de le faire, je le recommande. Par contre si vous n’êtes pas à l’aise dans les entrailles d’un ordinateur, ne vous lancez pas avec un iMac tout de suite.

Install additional SSD in your iMac

I have recently installed an additional SSD drive in my iMac 27″ mid-2011. I opted for the Sandisk Ultra II 960GB.

The installation procedure as detailed by iFixit, is not for just anyone. You need to be experienced with opening computers and replacing parts. The iMac is rather complex machine, not like the average PC tower. It took me a good 2 hours to dismount, add the SSD (located under the optical drive) and remount the iMac. At the end of the process, which appeared not as hard as I feared, my iMac would not start! Black screen and strange noises. No startup BONG, just the hard drive cycling up and down.

I thus reopened it (I become an expert 😉 and found the ZIF (Zero Insertion Force)  main connector of the LCD panel, was not properly plugged. After fixing this and closing the iMac, I was very relieved to hear the startup BONG.

I then configured TRIM on the new SSD using Trimenabler tool : for some reason, the command line instructions to turn TRIM on did not work for me: no error, but the TRIM remained off.

Then I cloned the main hard disk using SuperDuper! It took several hours for approximately 700GB. I changed the default startup disk in the Systems Preference to the newly installed SSD, and the magic happened.

The boot time is in seconds, opening Word or Excel, 1 sec! The difference is really spectacular.

If you are able to do it, I recommend it. If you never hacked into any computer, don’t start though with the iMac.